18/04/2005

Brouillard

Dimanche pluvieux sur Braga.

Nous sommes partis nous perdre sur les chemins de Santa Marta das Cortiças dans un brouillard épais.

La statue de la sainte surplombant la ville semblait crever le brouillard et toucher le ciel de son doigt.

La vieille église au détour d’une rue pavée comme un souvenir surgissant entre deux phrases.

Abandonnant la voiture pour une petite ballade dans les bois, la pluie nous a laissé tout de même profiter un petit peu de ce décor surréaliste.

Les rochers énormes et moussus, la pluie jouant sur les branches d’eucalyptus, le brouillard nous enveloppant et ce parfum boisé libéré par l’humidité, mélange d’écorce et de feuilles d’eucalyptus, de mousses, de terre riche, de pins.

Les fougères pointent le bout de leurs feuilles d’un beau vert vif ponctuant de leur vigueur les ancêtres rougis de l’an passé.

Il faudrait plus souvent  se libérer sous une fine pluie des bois de nos pensées négatives que nous laisserions s’échapper dans un brouillard mystérieux…



00:53 Écrit par Nettah | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.