08/05/2005

Miramar

Nous sommes allés sur une plage à Gaia, Miramar.

Sur cette plage se trouvait, affrontant la mer une petite église plantée sur les rochers. Voici ce que nous explique les azulejos à l’entrée du bâtiment :

« Le lieu sur lequel se dresse l’église do-senhor-da-pedra est certainement le plus ancien lieu de culte de l’arrondissement.Avant d’y célébrer l’Eucharistie du Christ, c’était un autel païen.

L’origine de la communauté de Gulpilhares remonte à la plus grande antiquité en témoigne l’héritage archéologique trouvé dans cette région. »

Cet endroit est singulier.

Nous pouvons entré dans le bâtiment par une porte sur le côté et nous sommes directement, vu l’étroitesse du lieu, écrasé par un Christ agonisant sur la croix…toujours cette insistance sanglante, cette croyance dans la souffrance, ce doigt accusateur pointé sur nous, pauvres pêcheurs! Le ressac de l’océan, l’obscurité, les flammes vacillantes des cierges enfermés derrière une vitre suintante confère à ce lieu une atmosphère vraiment très étrange.

A la sortie la lumière est aveuglante et par l’escalier de pierre nous accédons à une sorte de petite terrasse offrant une vue magnifique sur l’océan et ses vagues attaquant les rochers.

 

Face à la plage un ancien hôtel trois étoiles abandonné.

Cet endroit a un-je-ne-sais-quoi qui nous plaît!

Demain : « rebelote, on remet ça ! »

 




02:20 Écrit par Nettah | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.