20/05/2005

Pauvre Belgique!

J’ai vu dans le journal télévisé de la RTBF ce matin, qu’un journaliste de la BBC est venu en Belgique pour faire un reportage sur les tensions communautaires qui divisent la Belgique en ce moment.

Il est venu filmer le quartier de Linkebeek et en montrant les graffitis masquant les noms français des rues, il a dit que le début de la violence ressemblait à cela. Il a fait un parallèle avec  l’Irlande du nord. C’est bêtement triste !

Lorsque je regarde le JT belge, j’ai l’impression, vu d’ici, que le pays est au bord de l’éclatement. Les tensions paraissent palpables dans l’air.

L’atmosphère est agressive.

Le gouvernement a reporté le problème à plus tard, pour eux une page est tournée ( !)…encore un accord à la belge.

J’aimerais rester neutre par rapport à ce problème mais c’est difficile surtout que j’ai vécu dans la région qui a fait éclater ce qui voulait éclater depuis longtemps. Nous avons habité Linkebeek et dans cette commune dont le bourgmestre est francophone vit une majorité de francophones (80% si je ne me trompe). Il est normal que leurs droits soient respectés tout comme ceux des néerlandophones, non ?

Je vais dire quelque chose de très utopique mais dans mon pays sont reconnues trois langues…pourquoi ne pourrait-on pas recevoir nos papiers officiels dans la langue qui nous convient le mieux que l'on se trouve en Wallonie ou en Flandres? Je connais trop bien la réponse…

Je ne veux pas plonger dans ce genre de débat car il est trop complexe (comme tout ce qui touche aux bases de ce petit pays et qui a déjà fait tant de victimes !). Il n’y a pas ou plus de démocratie en Belgique et peut-être que cela joue-t-il aussi sur les tensions ! Ce n'est que mon humble avis...faites-en ce que vous voulez!

 

Voyez comme Linkebeek est jolie sous la neige!

 

 







15:59 Écrit par Nettah | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

bah... T'inquiète, vu de l'intérieure, c'est plus politique qu'autre chose...
C'est vrai que Bruxelles a changé ces dernières années mais la cohabitation francophone/neérlandophone se passe plutôt bien tous les jours. On verra ce que ça va donner mais franchement, ce n'est pas les gesn dans la rue qui font la guerre mais les politiciens qui veulent chacun leur petit pouvoir dans leur petite région...Ils sont vraiment rop cons!!!

Écrit par : fred | 05/06/2005

Oui mais... ...Je trouve que la violence n'est pas loin et c'est justement quand on se trouve à l'intérieur qu'il est difficil de le remarquer! Le Belge est un râleur mais d'un autre côté il se laisse tout le temps marché sur les pieds. Je suis triste de le dire "J'aime la Belgique mais elle me fait souvent honte et me donne souvent envie de vomir!". Il suffit simplement de repenser aux petites Julie, Melissa etc...Mais bon parler ne sert à rien, le blabla ne change rien !

Écrit par : Nettah | 09/06/2005

Les commentaires sont fermés.