30/08/2005

Correspondance III

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alès le 10 juillet,

    

     Chère petite maman,

     Enfin, je puis à nouveau te donner de mes nouvelles.

     Sache d’abord que nous sommes toujours en bonne santé et j’espère que toi, mes sœurs et mon beau-frère Marc également.

     As- tu reçu ma dernière lettre ?

     En tout cas, rassure-toi sur notre sort ; nous mangeons bien et le petit se porte à merveille.

     J’ai fait quelques photos et aussitôt qu’elles seront développées, je te les enverrai.

     Maman, écris-moi vite et surtout de bonnes nouvelles !

     Et Irène de ( ?) ; Yvonne où est-elle ? Sais-tu quelque chose de Germaine et Aimé ?

     Enfin réponds-moi à ces différentes questions.

     Au cas où Fabienne n’aurait pas encore de nouvelles de Robert, voici une adresse où elle devrait écrire et où elle recevrait une réponse assez rapide parait-il. C’est le colonel d’ici qui a bien voulu me l’a communiquer : « Ministère Défense Nationale : S.P.M.- Vichy. »

     J’ai écrit moi-même cette semaine pour mon beau-père dont on est toujours sans nouvelle ainsi que de Charles.

     A part cela rien de spécial ; le travail continue comme d’habitude et nous ne sommes pas mal à part que nous désirons te voir et reprendre une vie un peu plus normale.

     Bien des amitiés chère maman de ton cadet qui t’aime toujours beaucoup et qui n’a pas encore eu l’occasion de t’oublier, je t’assure.

     Paulette t’embrasse comme une maman et le petit, lui, t’envois un baiser mouillé.

                                                                                                   A bientôt

                                                                                                   Robert




14:09 Écrit par Nettah | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

k sont ils devenues? les personnes k ton grand-père recherche ... k sont elles devenues?

Écrit par : nelsonmateus | 30/08/2005

Ils se sont tous retrouvés... ...Enfin, je crois! La chance était avec eux. Je ne sais pas très bien ce que chacun a vécu (Mis à part le frère de ma grand-mère qui lui avait été envoyé dans les camps de travail allemands) mais je crois qu'ils s'en sont plutôt bien sortis.

Écrit par : nettah | 31/08/2005

Les commentaires sont fermés.